Occam's razor - Le théorème de l'élémentaire
Christian Gonzenbach
du 20 janvier 2012 au 25 mars 2012

Vernissage le 20 janvier dès 18h30


INSTALLATION IN SITU
Les choses n’existent que parce qu’on les voit.

L’art comme la science cherche à appréhender le monde. Que se passe-t-il lorsqu’un artiste se passionne pour la physique ? Invité à réaliser une exposition à la Ferme-Asile, Christian Gonzenbach explore des concepts de physique contemporaine. Par un ensemble de pièces
– sculptures, installations, vidéos – l’artiste nous fait partager sa fascination pour la physique des particules, la mécanique quantique et la théorie des cordes. Si le travail s’inspire de la science, il n’est jamais explicatif, ni réducteur, mais au contraire permet d’approcher des moments où la théorie prend forme, devient sculpture et parfois poésie.
Dans la nef de la Ferme-Asile, se dressent deux volumes noirs. Des sculptures ? Des observatoires ? Entre ces monolithes comme venus de l’espace, un rayon de lumière illumine des particules en suspension. La poussière de l’ancienne grange ou un modèle réduit de notre univers ?
Sur les deux autres étages, d’autres pièces se réfèrent à différentes théories de physique, de façon irrévérencieuse parfois. Par exemple, une des installations ressemble à une table de billard géante, envahie par un réseau de trains.
Une description allégorique des forces qui agissent sur les particules en physique quantique ou simplement des jouets pour adultes ?
Par son travail artistique, Christian Gonzenbach questionne le monde tel qu’il nous apparaît. Les choses n’existent-elles que parce qu’on les voit ?

CONTEXTE

En 2009, Christian Gonzenbach passe une année avec les chercheurs du CERN et de la Section de Physique de l’Université de Genève. Suite à cette résidence organisée par AIL (Swiss Artists in Labs) l’artiste continue à fréquenter les scientifiques, particulièrement le Professeur Martin Pohl, et à partager l’avancée de leurs passionnantes recherches.
Contrairement à la physique du XIXe siècle, la physique contemporaine traite de phénomènes qui échappent à notre perception car leurs dimensions ne sont pas perceptibles par nos sens. Les problématiques qui concernent l’astronomie dépassent notre échelle de mesure, en dimension et en temps. Comment faire un lien entre ces recherches et notre réalité quotidienne ? C’est ce que l’artiste essaie de résoudre en créant des pièces qui fonctionnent sur différents registres.

ELEMENTS BIOGRAPHIQUES

Né à Genève en 1975, Christian Gonzenbach a d’abord étudié à l’Université de Genève au Département de Biologie (1994-1995). Puis il s’est orienté vers une formation artistique et il a suivi le cursus de la Haute école d’art et de design de Genève (HEAD). Il s’est perfectionné à l’University of the Arts London, Chelsea College, en réalisant un Master of Art en 2004-2005. Actuellement, il enseigne à la HEAD. Il a été invité en tant qu’artiste à l’University of Art and Design Kyoto, à l’EPFL Lausanne, à l’ENSA Versailles, à l’University of Guelph Toronto, au San Fransisco Art Institute, au Royal College London. Il a reçu de nombreuses bourses et prix et a exposé entre autres à Genève, Berne, Lugano, Lausanne, Lucerne, Bâle, Paris, Londres, Toronto, San Francisco.

 

MEDIATION CULTURELLE

Activités pour les classes : découverte de l'exposition et ateliers.

La science au travers des mots : des textes littéraires en lien avec la science, à découvrir bien installé sur les canapés de l'espace bibliothèque, le casque sur les oreilles.

Ateliers famille : une visite de l'exposition combinée avec un atelier : un moment unique à vivre avec vos enfants, ou vos petits enfants.


Horaires:

Heures
mercredi : 12h – 18h
jeudi-vendredi : 12h - 20h
samedi : 12h - 21h
dimanche : 12h – 15h

Tarifs:

5.- CHF
Gratuit entre 12h et 13h30
Gratuit jusqu'à 18 ans, pour les étudiants et les apprentis et pour les détenteurs de cartes professionnelles (artistes, enseignants dans une Ecole d'art)

Compléments:

Lien internet
Lien internet
Lien internet
Document

Articles de presse / Sons / Vidéos :

28 Mars 2012 | Marier science et art, le pari réussi de la Ferme-Asile_ Temps d'arrêt/Rhône FM
5 Mars 2012 | Jeunesse, art et science / RTS Impatience
1 Mars 2012 | Le coup de fil d'actualite´ Matinales/Espace2
13 Février 2012 | Sur les ailes de l'imagination - Le Nouvelliste
4 Février 2012 | Quand l’art épouse la physique des particules - La Tribune de Genève
2 Février 2012 | Quand l’art dialogue avec la physique - RSR1 - Impatience
21 Janvier 2012 | De la science aux cimaises PAGE 1 - Le Courrier
21 Janvier 2012 | De la science aux cimaises PAGE 2 - Le Courrier
20 Janvier 2012 | Quand la théorie devient art - Le Nouvelliste

Renseignements:

Téléphone
E-mail
+41(0)27 203 21 11
info@ferme-asile.ch
Partager :  


Veuillez remplir les champs



Ferme-Asile, Centre artistique et culturel, Promenade des Pêcheurs 10, (CH) 1950 Sion, Valais tel : +41 (0)27/203.21.11 mail : info@ferme-asile.ch

Restaurant tel : +41 (0)27/203.40.98 mail : restaurant.ferme.asile@gmail.com