Le Valais à visages découverts
du 16 mars 2018 au 15 avril 2018

Lieu: Le Hall
Marie-Thé et Etienne Roux


 vernissage je 15 mars // 18h

Marie-Thé et Etienne Roux photographient le monde au travers de très nombreux voyages qui les a conduits dès 1982 d’abord au Sri Lanka, en Chine, au  Maroc et en Irlande, puis en Afrique (Egypte, Tanzanie, Kenya) en Amérique du Sud (Bolivie), du Nord (New York), en Asie (Indonésie, Tadjikistan, Kirghistan) et en Europe (Italie, Grèce, Turquie, France,  Portugal,  Espagne). Ils composent des séries, des albums et des portfolios qu’ils exposent principalement en Valais. Très familiers de la Chine dont ils connaissent la plupart des provinces, ils exposent une partie de leurs photographies en 2009 dans l’exposition Ailleurs, aller - retour à la Médiathèque de Martigny. Un corpus plus vaste est publié en 2012 dans le livre Peuples méconnus de Chine et est présenté dans une exposition en 2014 au Château de Venthône. L’émission de TV Passe-moi les jumelles suit le couple en 2013 lors d’un de ses voyages dans l’Empire du Milieu.

Marie-Thé et Etienne Roux apprécient au plus haut point le Valais où ils sont nés et où ils vivent. Parallèlement à leurs voyages, ils sillonnent leur canton et constituent des séries photographiques dont certaines sont publiées en 2010 dans Valais, rencontres au cœur des vallées aux éditions Mondo. 

Dès 2010, Marie-Thé et Etienne Roux ont mis sur pied des projections multimédias consacrées au Valais et à la Chine. Ces projections ont été visibles en Valais et en Suisse romande suscitant toujours beaucoup de curiosité et d’enthousiasme auprès du public.

L’exposition Le Valais à visages découverts présentée à la Ferme-Asile permet à ces photographes curieux et ouverts sur le monde de diffuser une série d’images tirées d’une publication à venir. Inspirés par le paysage valaisan, Marie-Thé et Etienne Roux expriment l’effet bénéfique de ce paysage sur leur sentiment intérieur, sur leur esprit. Ils s’intéressent aussi à l’empreinte laissée par ce paysage grandiose et fort sur le caractère de ses habitants. Ils écrivent : «Nous avons voulu partager avec le visiteur nos rencontres avec des femmes et des hommes attachés à leur terre, à leur métier ou habités par leur passion.» Un témoignage direct et bienveillant.


  

Articles de presse / Sons / Vidéos
16 Mars 2018 | Une exposition à la Ferme-Asile permet de partir à la découverte des Valaisans Le Nouvelliste
Renseignements
+41(0)27 203 21 11
info@ferme-asile.ch
Partager :  

Veuillez remplir les champs