Vernissage / Excuse Me While I Kiss The Sky
le 20 janvier 2017


Pendant 10 jours, Julie Beauvais présente Excuse Me While I Kiss The Sky, une collection de 4 performances et 2 installations. Ces dispositifs interrogent les relations musique-corps-espace. Les dialogues entre baroque et contemporain, opéra et architecture, lumière et souffle rendent à la musique son pouvoir de transformer nos perceptions et de nous déplacer en nous-mêmes. 

Deux répertoires se prêtent particulièrement à ces expériences et cohabitent dans la collection : la musique baroque et la musique contemporaine. Neuf compositrices et compositeurs sous-tendent cette série d’études: Barbara Strozzi, Georg Friedrich Haendel, Johann Sebastian Bach, Wolfgang Amadeus Mozart, Giuseppe Verdi, David Bowie, Salvatore Sciarrino, Olga Neuwirth, Blaise Ubaldini.

La transposition spatiale de la partition permet aux spectateurs-auditeurs une lecture instinctive d’un espace musical imaginaire. En amont du partage avec le public, plusieurs étapes de transcription se succèdent.

Chaque partition est d’abord déconstruite afin de révéler les paramètres utilisés par les compositeurs: tensions/pressions, angles, forces, directions, matériaux, lumières, éléments, paysages, figures. En un second temps, ce vocabulaire est incorporé, les dynamiques de la musique sont rendues visibles dans le corps des interprètes. Il s’agit finalement de varier les volumes/tailles/proportions de chaque segment et de questionner l’interprétation, la re-création.

Performances et installations vidéo cohabitent, coïncident et dialoguent durant neuf jours à la Ferme-Asile. Elles ont été créées séparément à Berlin, Paris, Strasbourg, New York, Stockholm et Sion. Chacune tournera de manière indépendante par la suite. L’ensemble des travaux a été mis en espace selon une scénographie-dessin de Jorinde Voigt qui a ensuite été effacée. Elle et n’est plus perceptible que par l’organisation spatiale et dynamique de chaque pièce et des pièces entre elles. L’écriture lumière d’Abigail Fowler et les costumes de Gwendolyn Jenkins allient les performances de la collection. 

Les quatre performances et deux installations présentées dans la collection Excuse Me While I Kiss The Sky ont toutes été imaginées et conçues par Julie Beauvais et réalisées conjointement avec les artistes performers.

Horaires et dates
17h-19h30 vernissage /Toccata & Fuga
19h30-20h30 Sunbathing in my tears
le 20 janvier 2017

Renseignements
+41(0)27 203 21 11
info@ferme-asile.ch
Partager :  

Veuillez remplir les champs