Retour au fleuve
Comment rendre les rives du Rhône à des usages sociaux?
le 5 décembre 2019

Lieu: Petite Salle
[café-philo]


Sion a choisi de s’approprier les abords de son fleuve. La Ville souhaite que le Rhône devienne un espace du quotidien dédié aux loisirs et à la détente. Depuis une dizaine d’années s’est amorcée une réflexion visant à inscrire le fleuve dans la vie de la capitale et à requalifier les berges en favorisant leur appropriation par les citadins, dans le sillage de sa 3e correction.

Ce café-philo s’intéresse à l’avenir de Sion et aux expériences réalisées dans d’autres cités comme Lyon qui a rendu avec succès les rives du Rhône à des usages sociaux. En tant qu’habitants de la plaine, nous sommes tous appelés à imaginer ce retour au fleuve. Comment créer les conditions de cette appropriation?

Organisé par la Ferme-Asile, en collaboration avec la Fondation pour le développement durable des régions de montagne (FDDM), l’Association Mémoires du Rhône et l’Office cantonal de la construction du Rhône (OCCR3).

Avec la participation de Julie Imholz, urbaniste-paysagiste, Nathalie Luyet, architecte, urbaniste, Jean-Louis Michelot, géographe et Philippe Varone, président de Sion.

Modération: Isabelle Pannatier


Photo: André Schmid, vue sur l’hôtel de Gletsch et le glacier du Rhône, 1891, coll. du Musée historique Lausanne.

Horaires et dates
20:30
le 5 décembre 2019

Tarifs
Entrée libre, chapeau à la sortie
Renseignements
+41(0)27 203 21 11
info@ferme-asile.ch
Partager :  

Veuillez remplir les champs