Kadim
le 8 décembre 2006


Omri Hason : percussions
Sandhya Sanjana : voix
Ramesh Shotham : percussions
Zoltan Lantos : violons
Maarten Meddens : fender rhodes

Né en Israël, le percussionniste Omri Hason - qui se produit pour la deuxième fois à la Ferme-Asile - vit aujourd’hui à Berne. Sous le nom de « KADIM », il a rassemblé quatre musiciens partageant un intérêt pour la fusion de rythmes proche-orientaux et indiens ainsi que pour l’improvisation. Né à Madras et vivant à Cologne, Ramesh Shotham est sans aucun doute un des meilleurs percussionnistes de la scène européenne. Il a tourné avec des artistes comme Steve Coleman, Carla Bley ou Steve Swallow. Le violoniste hongrois Zoltan Lantos a étudié la musique classique européenne et indienne. Son jeu lie de manière tout a fait naturelle la musique contemporaine aux traditions et aux folklores de l’Est. Quant à Sandhya Sanjana, né à Bombay et vivant à Amsterdam, sa voix traverse avec splendeur les espaces du jazz et de la musque indienne. Pour cette tournée 2006, KADIM est accompagné du hollandais Maarten Meddens au fender rhodes.

KADIM cherche à jeter des ponts, à ouvrir des horizons, trouver des connections et les développer dans l’improvisation. Le spectateur le confirmera volontiers, c’est exactement ce qu’il se passe en concert, lorsque les percussions proche-orientales d’Omri Hason rencontrent le style indien de Ramesh Shotham.
Partager :  

Veuillez remplir les champs