Les premières larmes du monde
Aïni Iften
le 18 mars 2011

Lieu: Salle de spectacles
Dans le cadre de la Semaine de la langue française et de la francophonie


D’origine algérienne et fille de conteuse, Aïni Iften adore le croisement entre le quotidien et l’extraordinaire. Elle dessine un univers merveilleux peuplé d’ogresses, de princes et de héros malicieux. Seule dans une mise en scène élaborée, elle plonge dans les profondeurs d’une parole qui construit, encore aujourd’hui, l’imaginaire collectif.

Avec son couscoussier géant, la mère d’Aïni cuisinait le monde. La mère aime cuisiner, elle qui ne sait ni lire, ni écrire, cuisiner est sa façon de parler de sa vie et de sa culture. Un jour arrive dans le HlM une tante d’Algérie, Lalar Marcudja. Elle est Settut( sorcière) et sa cuisine magique attire les femmes du quartier. Lulu, la femme de Belkacem va sortir du couscoussier, les caddys s’envolent, des moutons en pâte sablée peuplent les cages d’escaliers. Les coups de faucille font tomber le soleil et l’obscurité plonge sur la terre.

Autant dire que chez Aïni Iften, il y a de la magie dans l’acte de cuisiner.

Horaires et dates
20h30
le 18 mars 2011

Tarifs
15 CHF
15 CHF
Renseignements
027 / 203 21 11
info@ferme-asile.ch
Partager :  

Veuillez remplir les champs