Soirée contes
le 6 décembre 2002


Le 4 décembre, c’est la Sainte Barbe ! Et sainte Barbe n’est pas la patronne des raseurs mais des artificiers et des mineurs. Oui, et alors ? Alors, minute ! L’histoire se passe à la fin du IIIe siècle, au Liban ou en Turquie, comme on veut. Barbe avait un méchant papa qui l’enferma dans une tour, on se demande bien pourquoi. À sa barbe, elle réussit pourtant à se faire baptiser. Son père, furax veut la trucider, ce barbare ! Barbe s’enfuit, court droit devant elle et, oh miracle, la roche s’ouvre et Barbe trouve refuge dans une grotte. Pourtant, son père la retrouve et la somme d’abjurer sa foi. Barbe refuse et son père la décapite. Mais Barbe s’en fiche de ne plus être à papa, car désormais aux côtés du Père Eternel, la voilà Bienheureuse et protectrice de ceux qui oeuvrent dans les entrailles de la terre. D’accord, d’accord, et alors ? Alors, En Suisse, on creuse et creusera des tunnels à tour de bras. Gothard, Lôtschberg, autant de nouveaux axes de communications qui eux-mêmes réunissent des ouvriers de pays différents pour un temps donné. Pro Helvetia a monté un projet nommé Gallerie 57/34.6 et profite de la fête de sainte Barbe pour organiser une tournée en Suisse de contes et légendes avec pour sujet les montagnes et les fantômes qui hantent ses profondeurs. À l’image des mineurs, les conteurs et conteuses viennent de différentes contrées du monde : Colombie, Afrique, Valais, et même de Suisse allemande I Préparons nous donc à une explosion de bonne humeur !
Renseignements
+41(0)27 203 21 11
info@ferme-asile.ch
Partager :  

Veuillez remplir les champs