Aurore Vandember : installation
du 26 août 2014 au 5 octobre 2014

Lieu: Dans les jardins de la Ferme-Asile

 
En résidence du 1er juillet au 31 août 2014

Artiste Belge, née en 1979. Diplômée de l’Académie Royale de Bruxelles, Aurore Vandember a reçu de nombreux prix et expose fréquemment.

Formée aux techniques traditionnelles,  Aurore Vandember s’est dirigée très tôt vers une matière peu conventionnelle : le bas nylon. Ce matériau lui dévoile ses infinies possibilités liées à sa légèreté, sa souplesse, son élasticité, sa transparence, sa structure, sa force, sa fragilité…

Ersatz de la soie, produit de la société de consommation, ces bas nylon vont lui permettre d’aller aux antipodes du laboratoire, de l’usine, de la société occidentale…

C’est dans la nature, intégré à l’espace végétal où les feuilles, les branches, les tiges trament des compositions ajourées que son travail va pouvoir s’épanouir. Aurore Vandember travaille la lumière par le fléchage, fléchage cadran : l’univers est un tout, les astres tournent… les espaces sont infinis et sont traduits selon sa position du moment…c’est pourquoi toutes ces œuvres se nomment point de vue…

Sculpter, tisser, tendre le nylon dans la nature est devenu une manière d’associer plusieurs espaces et de créer une résonnance entre eux.

« Je suis un ouvrier de la matière », voilà comment elle se perçoit.

La matière est traduction et l’espace est infini…

La force naturelle que dégage le spectacle des montagnes qui entourent Sion a profondément touché l’artiste. Durant son séjour, elle visite la région et crée des toiles directement inspirées par les émotions ressenties lors de ces découvertes (La Grande Dixence, Bex, Monthey,…) Si la main de l’homme a transformé la nature, celle-ci est toujours invaincue, nous ne sommes que des êtres ridiculement petits face à la grandeur naturelle…

Généralement prise par les temps de montages lors de ses installations, elle peut enfin établir un réel dialogue avec le lieu, le sentir, le penser, traduire ses émotions par rapport à l’espace et construire, déconstruire, reconstruire,…prendre le temps…

Michèle Hayez

Renseignements
+41(0)27 203 21 11
info@ferme-asile.ch
Partager :  

Veuillez remplir les champs